GAZON Luc

 

"Au début, la cendre-ciment manifesta l'origine.

Elle élabora sur des structures aléatoires le rêve pétrifié d'états d'âme en devenir.

Loin d'imaginer que de telles choses portaient des fruits. J'ai pu voir l'arbre embrasser la terre, pénétrer la pierre, dans une osmose inouïe inviter le ciel dans le moindre recoin de sa félicité.

La branche, le tronc, la racine tout était là, calme et immobile, tellement discret qu'on ne regarde plus.

C'est là qu'un mot singulier apparaît

"Le conjugal"

Mariage de mémoires et d'empreintes lumineuses quand songe la nuit tout autour de nous. "

 

 

" Que cherches-tu tout au fond de cette nature insolite,

dans les creux et stigmates des arbres,

dans les empreintes fossilisées des pierres et de la terre,

dans les dégradations oxydées de la tôle et du métal :

probablement la vie, les traces d'un passage, une relation universelle.

Et toi, qui es-tu dans tout ça? Un traceur?

Un modeste traceur, guidé par un monde bouillonnant d'inspiration et de vitalité ..."

 

En 2010, il participe à Linéart - International Art Fair - Gand, représenté par la Galerie Azur.


Photos